Blink

 
Nadia_Guerroui_Blink.jpg
 
 

Il y a une fin. Ou c’est tout du moins une histoire qui a laissé des traces dans de nombreuses civilisations. La fin de tout. Nous avons construit des bunkers dans l’espoir de survivre. Le bunker comme un abri face au plus effrayant et inimaginable des événements. Et si il ne restait plus rien ? Un refuge où l’on irait si il ne reste plus rien après nous.

Et si il y avait un oiseau rare ? Son existence serait incertaine. Nous partirions à sa recherche, en quête de preuves de son existence. Cet oiseau comme ce sentiment de liberté et de conscience qui nous habiterait si les instants restants seraient rares et précieux. Nous serions touches par chaque rayon de soleil, comme si c’était le dernier semblable. Le dernier à illuminer cette situation, de cette caresse si particulière. Tout ce que la lumière touche est à toi.

 

(1)
Zeus’ Hand - Cast Number 1, 2017
La Main de Zeus - Moulage 1

 

(2)
The Blurry Border between The Land and The Sea, 2017)
La Frontière Floue entre La Terre et La Mer

 
 
 

(3)
Until There Is Nothing Left 1, 2017
Jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien 1

 
 
 
(4)   A Moovie on My Wall , 20177 Un Film sur Mon Mur

(4)
A Moovie on My Wall, 20177
Un Film sur Mon Mur

 

Natural Light

 

Artificial Light

(5)
The Shadow of The Sun, 2017
L’Ombre du Soleil

 

 

(1)
Zeus’ Hand - Cast Number 1, 2017
La Main de Zeus - Moulage 1
Sculpture - Plâtre et épingles, 20 x 30 x 5 cm (approx).
Ce travail est fait pour une statue à Paris : Zeus tend le bras, mais sa main est manquante. La quête de la main «parfaite», la main du Dieu des Dieux touchera à sa fin avec une très grande et très élégante main d’homme. Le moulage final remplacera la main manquante de Zeus sur la statue, achevant ainsi un geste entre restauration et profanation.

(2)
The Blurry Border between The Land and The Sea, 2017)
La Frontière Floue entre La Terre et La Mer
Installation - Papier Aquarelle, Eau de Mer, Pigment Outremer, Bois et Clés.
Des clés légèrement modifiées sont dispersées dans des lieux choisis aux alentours de l’espace d’exposition, des deux cotés de la frontière franco-italienne redessinée 117 ans auparavant. Une carte où les clés seront localisées représente uniquement la frontière entre la terre et la mer.

(3)
Until There Is Nothing Left 1, 2017
Jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien 1
Peinture iridescente, papier de chantier contre-collé sur lin, 210 x 115 cm.
Un geste très simple de remplissage pour contempler les changements de couleurs selon la lumière ambiante et la position du corps dans l’espace.

(4)
A Moovie on My Wall, 20177
Un Film sur Mon Mur
Video, (23min 29sec, Loop).
La trajectoire de la lumière et du dernier rayon de soleil de la journée sur le mur de l’atelier.

(5)
The Shadow of The Sun, 2017
L’Ombre du Soleil
Installation, Polyester (3 x 4m), vernis et lampe type lumière du jour. Dimensions Variables.
A Un tissu transparent est suspendu très légèrement détaché du mur. Un cercle est peint avec du vernis transparent, son ombre est plus visible que le dessin lui-même. Cette installation est sujette au changement, transformée par la lumière et les mouvements d’air.