Proto-architecture

 
 

(1)
Slant, 2011
Inclinaison

 
 

(2)
Facets, 2011

 

(3)
Aquarium, 2011

 

(4)
Untitled, 2011

 

(5)
Untitled, 2011

 

(6)
Untitled, 2011

 

 

(1)
Slant, 2011
Inclinaison
Sculpture, Tissage de Nylon et Lurex. Hauteur: 19 cm.
Les différentes facettes révèlent différents aspects et profondeurs de la même surface. Un instant suspendu est suggére. La forme résulte de la contexture du tissu, pour évoquer un pli en train de se former.

(2)
Facets, 2011 (En collaboration avec Lucile Le Priellec))
Facettes
Installation, Ruban adhésif noir. Dimensions Variables.
Il n’y a aucun rappel de sa fonction usuelle. Son identité, ses capacités, sa solidité deviennent ambiguës. Le spectateur est invité à explorer différents comportements du même matériau dans un espace élargi. Selon le point de vue, les rubans adhésifs deviennent une forte et hermétique surface, ou des lignes qui disparaissent.Le ruban adhésif isole aussi un nouvel espace avec diagonales et tensions. Les significations d’intérieur et extérieur sont inversées. Depuis la vitrine du bâtiment, l’intérieur de cette bulle est exposé aux passants.

(3)
Aquarium, 2011
Sculpture, Aquarium (60 x 30 cm x 30 cm), eau, miroir solaire, polyester, soie et film iridescent. Dimensions Variables.
Trois primes flottent doucement. Le fond du recipiant est réfléchissant et ouvre à d’autres imaginaires.

(4)
Untitled, 2011
Installation avec 220 pièces de mylar et films iridescent pliés. Dimensions variables.
Plusieurs points de vue sont proposés pour appréhender la même pièce, qui peut seulement être animée par le déplacement du spectateur. La mise en place est réduite à la disposition d’éléments dans l’espace. Cette expérience perceptive prend place avec une complicité consciente. De plus, le spectateur absorbe autant qu’il est absorbé. Le pli est simple et permet des évocations multiples, (vaisseaux-spatiaux...)

(5)
Untitled, 2011
PVC felts folded and melted with heat press.
Un instant suspendu est suggéré. Les plis semblent tout autant émerger que disparaitre.

(6)
Sans Titre, 2011
Installation, Mylar, films iridescents pliés et 6 LEDs. Dimensions variables.
Un petit pliage tel un signal lumineux prend possession d’un grand espace dans l’obscurité. Depuis l’entrée, l’alignement précis avec une source de lumière et la position du regard offre l’ensemble des couleurs du spectre de la lumière visible. Le déplacement dans l’espace déplie une multitude de variations colorées.